S'inscrire à la lettre d'information

ACTUALITÉS

                                

 

Les pesticides chimiques pour les jardiniers amateurs sont désormais interdits

 

À compter du 1er janvier 2019, la réglementation contre l’utilisation les pesticides chimiques pour les jardiniers amateurs évolue. Vous ne pouvez plus les acheter, les utiliser et les stocker pour jardiner ou désherber.

 

Pour rappel, les pesticides, aussi appelés produits phytopharmaceutiques, servent à protéger les plantes. Il s’agit d’herbicides, fongicides, acaricides, anti-limaces… Les pesticides de biocontrôle, à faible risque ou utilisables en agriculture biologique restent autorisés.

 

Cette interdiction concerne aussi les collectivités qui n’ont plus le droit, depuis janvier 2017, d’utiliser ces pesticides sur les espaces verts, les forêts, les voiries ou les promenades accessibles ou ouverts au public.

 

Les produits phytosanitaires de biocontrôle, à faibles risques et autorisés en agriculture biologique restent cependant utilisables, ainsi que tous les autres produits de protection des plantes (macro-organimes, substances de base).

 

À noter:
Bouteilles, bidons, flacons, sprays… pensez à rapporter vos pesticides en déchetterie ou dans des points de collecte temporaire, si possible dans leur emballage d’origine. Cela permet de bénéficier d’une prise en charge et d’un traitement sécurisés, dans des conditions respectueuses de l’environnement. Ne jetez pas ces produits à la poubelle ou dans les canalisations. La Déchetterie de Panossas fait partie du programme ECO DDS...

Liens pour Information

Cellule Régionale d'Observation  et de Prévention des Pollutions par les Pesticides en Rhône-Alpes

 Ministére de la Transition Ecologique et Solidaire

 

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

                                                  

 

cliquez sur la photo

Ciclade est un service d'intérêt général créé en application de la loi du 13 juin 2014 (« Loi Eckert »). Il permet de rechercher gratuitement les sommes issues d'assurances-vie et de comptes inactifs transférées à la Caisse des Dépôts.


ACTUALITÉS